logo

École Valois

  • int Ecole Valois

Mission / Vision

L'école de Valois dessert les familles fransaskoises de Prince Albert et des environs qui recherchent pour leurs enfants une école qui offre une éducation en français langue première de qualité. L'enseignement est inspiré par les pratiques exemplaires employées en milieu scolaire à travers le pays. Il favorise le développement de l'identité francophone des élèves grâce à une programmation enrichie, à l'engagement des parents, des familles et de toute la communauté fransaskoise envers la réussite scolaire.

Mission

L’école Valois a pour mission d’offrir aux ayants droit de la zone d’éducation un enseignement francophone qui engendre l’excellence et qui fait la promotion des valeurs morales tout en développant au maximum le potentiel de chaque élève.

Vision

L’école Valois cherche à éveiller, développer et fortifier la fierté et l’identité francophone chez les enfants en partenariat avec les familles et la communauté afin que tous et toutes puissent participer pleinement à une vie communautaire francophone.

L’école Valois cherche à faire acquérir des compétences écrites et orales dans les deux langues officielles.

L’école Valois veut préparer les élèves à poursuivre des études supérieures ou à intégrer le monde du travail et devenir des membres productifs de la société.

L’école Valois vise l’excellence scolaire. 

Ambiance française

L’école Valois est une école de langue française.  C’est un endroit où nous pouvons non seulement apprendre en français mais, surtout VIVRE EN FRANÇAIS. Tous les élèves qui la fréquentent ont donc la possibilité de s’épanouir et d’accroître leurs compétences linguistiques en français.  Vous pouvez nous aider dans cette tâche à la maison.  La citation suivante souligne l’importance de votre rôle comme parent.  « Les parents et la famille font preuve d’engagement envers la fransaskoisie et appuient l’action culturelle en créant au foyer une ambiance favorable à la présence de la langue et de la culture française. »  (Investir dans l’animation culturelle, p. 24)